stlu terre neuvas

logo_appsl

journal
gwenn_a_du
NEWS
 
 
 
 

Les échos de l'A.P.P.S.L


Retrouvez tous les anciens articles dans la rubrique : ARCHIVES

COUP DE FOUDRE ...

Qui n'a pas eu, un jour, un coup de foudre ?
Coup de foudre pour une personne bien sûr, pour une voiture, un bijou et pourquoi pas une canne à pêche !
Alain et Jo étaient bien loin de ces considerations lorsqu'ils prirent place à bord du flocéal ce lundi matin ....
Comme d'habitude aprés avoir préparé le bateau, ils décident de se rendre vers la garde guérin pour relever leurs casiers...pas si mal un beau homard dans l'un et un beau tourteau dans l'autre...jour de chance peut être ...finalement pourquoi ne pas pécher un peu...allez hop, on prépare les cannes et voila nos deux amis en train de pêcher pas loin du "taureau".
C'est tranquille, ça ne bouge pas trop et en attendant une bonne prise Alain et Jo tape la causette. Le ciel s'est obscurci et le temps tourne à l'orage....bon encore une dérive et puis on rentre !
Alain a reposé sa canne, regarde le ciel, puis la garde guérin, les blockhaus...et BOUM...un déchirement éclatant, un éclair aveuglant et voila Alain tombé au fond du cockpit, sonné se demandant ce qu'il venait de lui arriver !
Jo, quant à lui, sonné également se débat avec avec un reste de canne à pêche en feu, l'autre bout s'étant enflammé en un dixième de seconde est tombé à l'eau ...du coup il jette tout à la mer et essaie de reprendre son souffle. L'adrénaline et l'incompréhension passagére ont fait monter le palpitant dans les tours!
Non,non, ce n'était pas un obus tiré depuis un blockhaus mais bien la foudre qui vient de s'abattre sur nos deux pêcheurs ! Ils constatent les dégats...un gros trou dans la superstructure du bateau, côté porte cannes, fusibles boitier electrique out...à vérifier ensuite l'electronique !

trou


Du coté physique, pas de grand bobo, sinon une grosse trouille retrospective.
Décidemment c'était un "jour de chance" entre guillemets car cela aurait pu se terminer plus mal. Heureusement aussi, la canne de Jo était équipée de liège au niveau de la tenue... Jo est allé quand même à l'hôpital où une trace de brulure sur le mollet a été relevée par l'équipe médicale.
Certainement nos deux amis ont été victimes d'un foudroiement par courant induit (cf çi dessous )
Comme quoi cela n'arrive pas qu'aux autres ...d'ailleurs dans le même temps la foudre tombait sur le bateau d'Yves au mouillage, faisant fondre son antenne VHF, explosant son circuit et boitier fusibles et aussi peut être l'électronique...heureusement pas d'incendie !

QUELQUES RAPPELS :

Rappelons qu'un éclair contient environ 300 millions de volts, bien assez pour vous tuer. La plupart des décharges électriques se diffusent horizontalement plutôt que verticalement, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les gens qui nagent près de la surface. En effet, le courant électrique est susceptible d'émettre à travers la surface de l'eau.

LES EFFETS DE LA FOUDRE
Les effets directs de la foudre regroupent toutes les perturbations liées à l'impact direct du coup de foudre.
Ces perturbations sont dues à la circulation d'un courant de forte intensité dans les installations ou tout équipement situé entre le point d'impact et le point d'évacuation de l'énergie de foudre vers la terre ou l'eau.

foudre


Par ses effets directs, la foudre peut provoquer des dommages tels que :
-perçage
-éclatement
-déformation
-inflammation
-explosion par amorçage
-des effets physiologiques sur l'homme

trou et trace


LES CONSEQUENCES SUR L'HOMME
Les foudroiements sont globalement graves : 10% des victimes décèdent, plus de 70% des survivants ont des séquelles permanentes et invalidantes. 

Les personnes sont exposées à la foudre par différents types de foudroiement :
-foudroiement direct: la décharge électrique se produit par impact direct sur la personne.
-foudroiement par éclair latéral: le courant de foudre descend par un élément faiblement conducteur avant de choisir un chemin de moindre résistance qui peut être une personne située à proximité.
-foudroiement par tension de pas: lorsque la foudre frappe un point au sol, on a alors une différence de potentiel suffisante pour générer un courant passant entre les membres inférieurs d'une personne.
-foudroiement par tension de toucher: si l'on touche simultanément deux objets conducteurs dont l'un subit une surtension, la différence de potentiel entre les deux conducteurs est telle que le corps de l'individu est parcouru par le courant de foudre.
-foudroiement par courant induit: foudroiement par captage capacitif d'une ramification d'un coup de foudre descendant.

Le risque majeur lors d'un foudroiement est l'arrêt cardio-vasculaire. Comme dans tous les cas d'électrisation seule la réanimation cardiaque et respiratoire immédiate peut sauver la victime.

Les lésions que l'on peut rencontrer sont :
de type neurologiques
de type cardio-vasculaires
de type pulmonaires
de type traumatiques
de type auditives
de type oculaires
des brûlures

LA PREVENTION
Le bon sens est de toute évidence d'éviter absolument ces situations à risque lorsque c'est possible :
rester à l'abri par temps orageux
si on se trouve en train de naviguer, ne pas rester à découvert et rejoindre le port le plus proche
si on est dans l'eau, sortir avant l'orage
si on a pas le temps de sortir de l'eau, attendre une accalmie en restant le plus possible immergé



La NAVETTE du Yacht-club, on ne saurait le répéter, c'est encore la meilleure des annexes !

HORAIRES :

Pour voir l'affichette concernant la navette cliquez sur la photo !


Sebastien



VIDEOS DES TRAVAUX DU BARRAGE DE LA RANCE

Voir 1ère partie

Voir 2nde partie

Page precedente Page suivante